L’excellente nouvelle est que les chats vivent de plus en plus longtemps. Les progrès de la médecine vétérinaire, la prévention, l’alimentation, la stérilisation expliquent ce phénomène observé dans tous les pays développés.

Mais cela va de pair, et pour cause, avec une augmentation de l’incidence des maladies liées à l’âge : articulations, cœur, reins, foie, système nerveux… autant d’organes pour lesquels le temps augmente le risque d’apparition de pathologies, en particulier de pathologies chroniques.

Comme vous le savez probablement, les chats vieillissent plus vite que nous. On dit communément qu’un an chez un humain correspond à 6 ou 7 ans pour un chat.

Tableau des âges
Tableau indicatif des âges. Ce tableau n’a pas de valeurs scientifique réelle mais permet de faire un parallèle entre le vieillissement du chat et celui de l’homme d’après l’observation.

C’est pourquoi notre clinique vous recommande de réaliser un bilan de santé approfondi. Nous détecterons de cette façon les pathologies de façon plus précoce et pourrons les prendre en charge plus efficacement.

Ce bilan de santé approfondi du chat senior consiste en :

  • un examen clinique approfondi
  • une analyse de sang complète
  • une analyse d’urines
  • une mesure de la tension artérielle

Que dois-je faire quand mon chat prend de l’âge?

A partir de 8 ans, des précautions doivent être prises

Continuer à le vacciner

Vaccins
Vaccins. Photo : 123RF/banque d’images

Contrairement à une idée reçue, il est très important de faire vacciner les chats âgés. En effet, le système immunitaire a tendance à faiblir et les rappels de vaccins sont le seul moyen de renforcer les défenses
naturelles contre des maladies parfois mortelles.

Traiter préventivement contre les parasites

Votre chat se défend de moins en moins bien contre les parasites et les maladies qu’ils transmettent. Il est donc nécessaire de le traiter
régulièrement avec des produits adaptés.

Adapter l’alimentation

Votre vétérinaire et son équipe feront à chaque visite un point sur les apports nutritionnels dont votre chat a besoin et adapteront son régime à l’évolution de son métabolisme et aux éventuelles pathologies.

Contrôler régulièrement :

Ses dents, ses yeux, son pelage, ses oreilles, son comportement, et alerter votre clinique si des changements sont observés.